Les investissements territoriaux intégrés (ITI)

Au sein du Programme opérationnel FEDER/FSE, certaines priorités d’investissement ont été fléchées pour les Investissements Territoriaux Intégrés (ITI).


Il s’agit d’une démarche de développement intégré sur les territoires des agglomérations candidates. Son objectif est de « contribuer au développement d’une approche urbaine intégrée, durable et solidaire ». Les territoires bénéficiaires ont en gestion déléguée une enveloppe FEDER-FSE leur permettant de mettre en œuvre un programme d’actions s’inscrivant dans les objectifs du PO et touchant ainsi aux questions de la mobilité durable en agglomération, du développement des usages numériques, de l’offre d’équipement public, de l’économie sociale et solidaire…


Sur le versant picard, le FEDER alloue 30 millions d’€ aux ITI et le FSE 5 millions d’€, soit 35 millions d’€ de crédits au total.


En décembre 2015, les conventions ont été signées entre le Conseil Régional, autorité de gestion, et chacune des 6 collectivités retenues au terme de l’appel à candidature. Parmi celles-ci, la Somme en compte une (Amiens Métropole), l’Aisne deux (la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin et la Communauté d’Agglomération du Soissonnais) et l’Oise trois (l’Agglomération de la Région de Compiègne, la Communauté d’Agglomération Creilloise et la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis).


Ces agglomérations, en tant qu’organisme intermédiaire, sélectionnent les opérations et sont chargées de l’animation, du suivi stratégique et de l’évaluation de la démarche des ITI.