Le Programme de Développement Rural 2014-2020

Le Programme de Développement Rural picard, sous autorité de gestion du Conseil régional des Hauts-de-France a été adopté le 24 novembre 2015 par la Commission Européenne.

Téléchargez le Programme de Développement Rural 2014-2020 (PDF - 11,1 Mo)

Il est doté d’une enveloppe de 137 598 614 € de crédits FEADER (Fonds Européen pour Agriculture et le Développement Rural).

Le Programme de Développement Rural vise à accompagner les mutations de l’espace rural et décline cette stratégie en cohérence avec les besoins locaux.

Le PDR comprend un volet dédié au soutien aux agriculteurs, notamment pour les investissements liés à l’amélioration des exploitations agricoles, un volet dédié à la préservation des écosystèmes et la transition énergétique dans les secteurs agricoles et forestiers et un volet dédié au développement économique rural.
Ces volets sont la traduction des priorités européennes de développement rural retenues pour le territoire picard  et notamment la priorité 4 – Restauration, préservation et renforcement des écosystèmes, la priorité 2 - Amélioration de la viabilité et de la compétitivité des exploitations agricoles et la priorité 6 – promotion de l'inclusion sociale et du développement économique local.

Priorités d’investissementPrincipaux types d’actions    Enveloppe FEADER (hors Assistance technique)
Priorité1 : Transfert de connaissances et innovation
  • Conseil individuel auprès des agriculteurs
  • Coopération dans le domaine agricole (circuits courts, GIEE…)
  • Actions de formation des acteurs sur les enjeux du PDR
4 M €
Priorité 2 :
Compétitivité de l’agriculture

  • Soutien à l'investissement dans les exploitations agricoles
  • Accompagnement à l'installation des jeunes agriculteurs

37,3 M €
Priorité 4 :
Préservation des écosystèmes liés à l’agriculture

  • Préservation-restauration des continuités écologiques / Gestion sites Natura 2000
  • Gestion de l’eau : indemnisations, création de surfaces boisées
  • Gestion des MAEC / Maintien-conversion à l’agriculture biologique
52,5 M €
Priorité 5 :
Transition énergétique dans les secteurs agricoles et forestiers

  • Mise en place de systèmes agroforestiers
  • Adaptation des peuplements forestiers aux changements climatiques
  • Amélioration de l’accès aux surfaces boisées / investissements dédiés à l’exploitation forestière

3,1 M €
Priorité 6 :
Inclusion sociale, développement économique
  • Investissements productifs dans l’agroalimentaire
  • Diversification non-agricole : restauration, hébergement, agrotourisme, loisirs, circuits courts…
  • Tourisme : équipements de loisirs, circuits de randonnées, véloroutes
  • Culture : valorisation du patrimoine culturel
  • Services : schéma / équipements / commerce de proximité
  • Programme LEADER

38,7 M €

Vers le haut

 

Le FEADER intervient en contrepartie des financements publics nationaux, avec des taux de subvention variables. Ce fonds européen fonctionne par appels à projets ponctuels ou par un traitement continu des dossiers.

Le Programme de Développement Rural permet également le soutien à des stratégies de développement intégré des territoires : c’est la démarche LEADER mise en œuvre par des Groupes d’Action Locale (GAL).

Pour en savoir plus

L'Europe s'engage en Hauts-de-France

Vers le haut